Le guide du pigiste

[sharedcount] partages

La loi Cressard

Initiée par un député gaulliste de Bretagne, Jacques Cressard, la loi du 4 juillet 1974 tendant à rapprocher la situation des pigistes et celle des permanents (voir ci-dessus), a été défendue par tous les groupes parlementaires et plus particulièrement par deux députés, l’un socialiste, Georges Fillioud (socialiste, ex-journaliste à Europe 1) et Jack Ralite (communiste, ex-journaliste à l’Humanité), membres du SNJ-CGT. Elle a été adoptée à l’unanimité. La loi a introduit une grande nouveauté. Le pigiste est supposé lié par un lien de subordination à l’entreprise qui l’emploie. C’est à l’employeur d’apporter la preuve que le lien de subordination n’existe pas. C’est ce qu’on appelle le renversement de la preuve.

Sommaire du guide

  • Pigiste, un journaliste à part entière
  • La pige, méthode de management
  • Pigiste et temps de travail : la liberté ? Quelle liberté ?
  • Extension du domaine de la précarité
  • L’accord qui fait des pigistes des sous-journalistes
  • Quelques liens

Téléchargement du guide

Le guide est disponibles gratuitement en PDF :

Télécharger le guide SNJ CGT à destination des journalistes pigistes

Le guide en ligne

Vous trouverez prochainement ici une version 100 % numérique de ce guide de 20 pages, grâce à syndicoop.fr, plateforme syndicale et coopérative.

 

Forum des pigistes

Les liens du forum des pigistes ici

Top