Témoins

Vous trouverez ici les numéros de Témoins, grâce au kiosque participatif sur syndicoop.fr, plateforme syndicale et coopérative.

Numéro 66 

En pages simples

 

Numéro 65 

En pages simples                              En pages doubles

 

 

 

Numéro 63

En pages simples

 

 

Numéro 62 de Témoins

Télécharger Temoins62

Le numéro 61

Sommaire
51e Congrès de la CGT
• De la théorie à la pratique 4
• Impressions de délégués 8
• Interventions du SNJ-CGT 9
• Revue de presse : à chaque jour ou presque sa polémique 10
Actu Médias
• Nice Matin, Nethys entre au capital. Pour quoi faire ? 12
• La Marseillaise Déterminés à “sauvegarder l’entreprise et les emplois” 13
• L’Humanité, dans le rouge mais toujours vivante 14
• Altice, l’information selon Patrick Drahi 15
Juridique
• SEPM : Conventions collectives dénoncées : une véritable provocation 16
• Des “secrets d’affaires” dangereux pour la démocratie 17
• Agences de presse : Reporters-photographes, journalistes, mais pas entièrement ! 18
• Commission arbitrale : une activité gonflée par les rachats de titres 19
• Gare aux conséquences du “volontariat” ! 20
• Correspondant local de presse : quand les prud’hommes sanctionnent les abus 21
• Wolters Kluwer France. Victoire intersyndicale après sept ans de bataille 22
International
• Les journalistes mis à l’encan 23
• Turquie : répression accrue contre la liberté de la presse 24
• AG de la FEJ : des syndicats face aux défis du néolibéralisme et du populisme 25
• Congrès de la FIJ : entretien avec Anthony Bellanger 26
• États-Unis : “Mumia doit recevoir des soins appropriés” 27

Télécharger Temoins61

 Le numéro 60

 
Dossier
Quelles entreprises de presse pour demain ?
Des grandes manœuvres aux réformettes
Il y a aides et aides
La difficile indépendance des rédactions
Entretien avec Pierre Rimbert : sortir la presse alternative de la marginalité
Entretien avec Julia Cagé : favoriser un petit actionnariat démocratique
Actu médias
Altice Media : le grand nettoyage
En bref : la complémentaire pigistes est en place ; les élections à… ; sortie du roman Kigali-sur-Seine
France 2 : les JRI arrachent des embauches
Infopro Digital : quand les journalistes obtiennent de conserver le fil AFP
LCI : le coût du gratuit
Cinéma
Merci Bernard pour ce bon moment
Décryptage
Attentats : les défis posés aux journalistes à l’heure des réseaux sociaux
Quand la Voix du Nord donne de la voix contre le FN
Entretien avec Pascal Debay : contre le FN, la CGT a un rôle historique à jouer
Juridique
Carte de presse : le Conseil d’État sépare “promotion publicitaire” et information
Abattement fiscal : le Conseil d’État exclut un rédacteur-graphiste
Patron et schizo, c’est possible
AFP : discrimination syndicale avérée
Prud’hommes : Radio France condamné pour manquement à ses obligations de sécurité
Agence Hospimedia : licenciement annulé par le ministre du Travail
International
Turquie : la liberté de l’information gravement menacée par le régime Erdogan
L’Europe des pigistes : traitements à géométrie variable selon les pays
Livre : souvenirs d’Humanité, version internationale
États-Unis : Mumia Abu-Jamal va mieux mais sa santé reste fragile

Télécharger Temoins60  

Mise à jour le 29 novembre 2017

Réagir

Réagir

Votre mail ne sera pas publié.

1 réaction

  1. Chère Véronique, secrétaire générale audiovisuel
    cher Emmanuel Vire (SNJ CGT) Cher Ludovic Finez

    Aujourd’hui 17 octobre c’est la Journée mondiale du refus de la misère, une journée qui depuis trente ans met en évidence le combat des personnes trés pauvres pour avoir accès à leurs droits fondamentaux.

    C’est ce jour là que le service public de l’audiovisuel et le syndicat SNJCGT ont chois de faire grève pour exprimer un mécontentement sans doute légitime mais qui aura pour effet, concrètement, de ne pas donner la parole à ceux qui n’ont que -faiblement- ce jour là pour se faire entendre.

    En d’autres temps, je me souviens qu’un appel à une journée nationale d’action de la CGT avait été déplacé par Bernard Thibaut pour éviter cette collision d’agenda.

    Je regrette profondémnt que vous n’ayez pas eu cette délicatesse ou cette présence d’esprit.

    Je n’ose penser que le sort des plus pauvres, des personnes exclues vous soit indifférent et que seuls ceux qui ont un emploi, même menacé ne soit votre unique préoccupation.

    En tout cas ce n’est pas à mon humble avis dans la tradition syndicale que d’opposer les salariés au sous prolétariat mais au contraire de faire alliance.

    J’espère que dans vos interventions, ,dans votre expression syndicale vous aurez une pensée ou un mot pour ceux qui n’ont jamais voix au chapitre.

    Bien confraternellement votre

    Pascal Percq​ (ancien journaliste) ​
    ATD Quart Monde
    Mob. 0631986625
    STOP Pauvreté
    http://www.atd-quartmonde.org/stop-pauvrete/#

Top