Le règne de l’arbitraire au Cameroun, Ahmed Abba toujours prisonnier des autorités !

0  -  Article mis à jour le 28 août 2017

Une détention insupportable ! Depuis près d’un an et demi, Ahmed Abba, notre collègue journaliste de RFI est emprisonné dans les geôles camerounaises. D’abord détenu au secret et torturé dans les locaux de la Direction générale de la Recherche extérieure puis incarcéré à la prison de Yaoundé, Ahmed Abba va d’audience en audience sans que sa culpabilité n’ait jamais été prouvée. Une fois encore, Ahmed Abba doit passer le 7 décembre devant un tribunal militaire où le procureur pour des raisons abracadabrantesques cherche à démontrer sa culpabilité sans jamais la trouver, ni la prouver…
Le SNJ-CGT s’indigne d’apprendre que le tribunal va entendre pour la 9ème fois Ahmed Abba pour une énième “expertise”.
La mascarade judiciaire au Cameroun atteint des sommets avec cette incarcération sans fin d’un journaliste professionnel dont le travail a largement prouvé qu’il était impartial et mesuré, lors de chacune de ses interventions sur nos antennes.
Le SNJ-CGT exige qu’Ahmed Abba soit libéré immédiatement. L’acharnement des autorités camerounaises est intolérable !
Issy-les-Moulineaux, le 5 décembre 2016
SNJ-CGT et SNRT CGT de RFI, France 24, MCD, FMM

Top