Présidentielle : le FN entrave la liberté de la presse, accusent 28 sociétés de journalistes

Article mis à jour le 28 août 2017

Elles condamnent les pratiques du Front national. Les sociétés de journalistes de 28 rédactions, dont franceinfo.fr, ont signé une pétition qui proteste contre la décision du Front national de « choisir les médias autorisés à suivre Marine Le Pen« . Cette pétition intervient après une série de cas où des journalistes s’étaient vu interdire l’accès à des événements où se rendait Marine Le Pen.

Mis à jour le 27/04/2017 | 23:39
publié le 27/04/2017 | 23:39

Top