Bleu : restez vigilants et mobilisés !

0  -  Article mis à jour le 28 août 2017

Communiqué SNJ-CGT et CGT Radio France

Grâce à la mobilisation massive des salariés de Bleu lors de la journée de grève du 18 mai dernier et face à la perspective d’une nouvelle mobilisation très forte, la direction a fait marche arrière. Le projet qu’elle voulait mettre en place, rejeté par les salariés et leurs élus, est abandonné, ou au moins suspendu.

Il n’y aura pas d’émission de Jean-Luc Reichmann à la place de programmes locaux ; la tranche nationale de l’après-midi devient optionnelle, chaque station peut continuer à diffuser des programmes locaux de 14h à 16h ; les journaux nationaux à la demi-heure en matinale sont maintenus et les journaux « locaux », assurés par les rédactions locales, sont optionnels.

Considérant ces avancées, la CGT a signé le relevé de décision et levé le préavis de grève qui avait été déposé pour le 11 juin. Mais il faut rester très vigilants et mobilisés. Car toutes ces options laissent planer le risque d’une nouvelle charge à partir de la rentrée.

Nous savons que la direction est capable de très fortes pressions sur les cadres pour les « inciter » à faire les « bons choix ». Nous savons aussi que certains cadres devancent les désirs de la direction ou n’ont pas la volonté d’y résister. Il faut donc être prêt à se battre de nouveau pour préserver les programmes locaux et l’information locale qui sont au coeur de la mission des stations du réseau Bleu.

La question des moyens et des suppressions d’emplois, qui n’était pas dans ce préavis, reste également entière. Là aussi, nous devons continuer à nous battre, tous ensemble, pour Bleu et pour toutes les radios ou services touchés par ces restrictions inacceptables.

Paris, le 16 Juin 2017

Télécharger en PDF

Top