Non, la CGT n’a pas perdu 34 % de ses adhérents !

Article mis à jour le 27 décembre 2017

Dans son numéro à paraître mercredi 27 décembre (et dans sa hâte de flinguer la CGT) le Canard Enchaîné s’est bien emmêlé les pinceaux, nous faisant passer de 649.899 adhérents à 427.431, soit « une chute de 34 % ».

Pan sur le bec, comme dirait l’autre : car si les chiffres sont bien ceux qui ont été communiqués en interne, le Canard a oublié de préciser que les syndicats de la CGT (et non les fédérations, contrairement à ce qu’il indique !) règlent un exercice sur plusieurs années. Les 649.899 de 2016 correspondent donc à 23 mois de règlements alors que les 427.431 de 2017 ont été réglés les 11 premiers mois de l’année.

Un adhérent peut parfois régler ses cotisations de l’année 2016 en 2017 et un syndicat ne reverser sa quote-part qu’en 2018. Ces décalages sont tout à fait habituels et ne constituent en rien une anomalie.

Il aurait été facile de le vérifier auprès de n’importe quel militant de notre organisation !

La CGT-Paris se tient à la disposition d’Alain Guédé pour toute explication complémentaire.

Bonnes fêtes à tous les salariés !

 

Réagir

Réagir

Votre mail ne sera pas publié.

Top