SNJ-CGT Voix du Nord : soutien à nos collègues du Valenciennois

0  -  Article mis à jour le 14 janvier 2019

 

Communiqué du SNJ-CGT de La Voix du Nord

La section SNJ-CGT de la Voix du Nord apporte son soutien aux personnels de la rédaction et du pôle d’édition de Valenciennes, ainsi que du dépôt d’Anzin, victimes d’une série de menaces et de violences inacceptables.

Depuis deux semaines, des « gilets jaunes » s’en prennent aux personnels et aux locaux de la Voix du Nord à Valenciennes. Quelques jours après des tags et des injures le samedi 5 janvier, un journaliste de la rédaction de Valenciennes a été directement menacé dans l’exercice de son métier.

Samedi 12 janvier, une trentaine de « gilets jaunes » ont bloqué le dépôt d’Anzin, menaçant le chauffeur et empêchant la distribution de quelque 20 000 journaux.

Dimanche 13 janvier, les poubelles situées au rez-de-chaussée des locaux valenciennois ont été incendiées, faisant courir un grave risque aux quatre journalistes présents. Le ou les auteurs ne sont pas connus et n’ont pas forcément de lien avec les « gilets jaunes », mais l’origine criminelle de l’incendie ne fait aucun doute.

Toute menace, toute agression est inacceptable, comme l’est le blocage de la distribution des journaux. Est-ce la vision de la démocratie que défendent les « gilets jaunes » ?

Par ailleurs, la montée en puissance dans la violence à l’égard de nos collègues inquiète au plus haut point la section SNJ-CGT de la Voix du Nord.

La direction de la Voix du Nord a pris la mesure de la gravité de la situation. La section SNJ-CGT se félicite ainsi de la visite, ce lundi, de Gabriel d’Harcourt, directeur général délégué, et Pierre Mauchamp, directeur de la rédaction, à Valenciennes et demande que tout soit mis en œuvre pour assurer la sécurité de nos collègues.

Télécharger en PDF.

Réagir

Réagir

Votre mail ne sera pas publié.

Top