France Télévisions : ça commence à faire beaucoup !

0  -  Article mis à jour le 19 avril 2019

Tract de la CGT France Télévisions

Grève sur les frais de mission, suppression de la redevance, destruction de 900 postes en vue…

Grève illimitée sur les frais de mission

Suites aux décisions unilatérales de la direction (suppression du forfait et du lissage pour les frais engagés), les organisations syndicales CGT, CFDT, FO ont déposé un préavis de grève le 11 avril pour une durée illimitée. Beaucoup d’émissions et de JT ont été perturbés ou annulés ce jeudi 11 avril, en région, en Outre-mer ou au Siège. Les trois tournages fiction de Lille, Bordeaux et Marseille ont été stoppés. Des émissions de la vidéo mobile lourde ont été annulées ou reportées, le 13H et les 20H de France 2 réalisés en régie finale, en mode dégradé, avec une présentatrice en plan fixe, lançant les sujets… En Nouvelle Calédonie, c’est un rédacteur en chef qui a dû assurer un tout image pour le JT et le tournage de l’émission politique a été reporté.
Aujourd’hui la direction met de l’huile sur le feu en faisant appel à des cars privés pour remplacer les cars de France Télévisions mobilisés pour le Marathon de Paris et le Paris Roubaix dont les personnels s’apprêtent à rejoindre le mouvement ce week-end. Ce matin, l’équipe fiction de Bordeaux est à nouveau en grève. La direction devrait sortir de sa posture macronienne et comprendre que tout cela n’est qu’un début car dès que l’on touche au portefeuille et aux conditions de vie des salariés, on touche un point très sensible. La détermination des salariés est intacte. La direction serait bien inspirée de suspendre ses décisions et de se remettre autour d’une table pour envisager une issue à la crise qui sinon s’amplifiera…

Lire la suite en PDF

Top