Défendre le ministère de la Culture en chanson

0  -  Article mis à jour le 28 mai 2019

Sous le titre « Ministère mon amour… », la CGT Culture a écrit une chanson pour la défense des missions et des moyens du ministère de la Culture, menacés par le plan « CAP 22 » (pour « Comité action publique 2022 »), censé être selon le gouvernement un « programme ambitieux [qui] vise à repenser le modèle de l’action publique en interrogeant en profondeur les métiers et les modes d’action publique au regard de la révolution numérique qui redéfinit les contours de notre société ».

En réalité, CAP 22 « dynamite l’intérêt général en dévoyant ses enjeux par une vision purement libérale », dénonce dans sa chanson la CGT Culture, qui se demande « pourquoi vouloir détruire nos services culturels qui nous permettent de jouir d’une société ouverte et plurielle ».

En réalité, CAP 22 « dynamite l’intérêt général en dévoyant ses enjeux par une vision purement libérale », dénonce dans sa chanson la CGT Culture, qui se demande « pourquoi vouloir détruire nos services culturels qui nous permettent de jouir d’une société ouverte et plurielle ».

Concernant l’audiovisuel public, le gouvernement a fixé, via CAP 22, un objectif de 190 millions d’euros d’économies, dont 160 millions d’euros pour France Télévisions, 20 pour Radio France et 10 pour les autres composantes : INA, Arte, TV5 Monde et France Médias Monde (France 24, RFI et Monte Carlo Doualiya). Ce qui devrait notamment se traduire par la disparition de la chaîne France O et par le basculement sur le net de France 4.

A noter que les images du clip de la chanson « Ministère mon amour… » ont été tournées à l’occasion d’une manifestation commune de la Filpac-CGT, du SNJ-CGT, de la CGT Culture et de la CGT Spectacle, qui avaient défilé derrière une banderole commune proclamant : « Sortons les médias et la culture du pouvoir de l’argent. Contre la finance ! Contre le dumping social ! »

Pour écouter la chanson et visionner le clip, cliquez ici.

 

Réagir

Réagir

Votre mail ne sera pas publié.

Top