Le SNRT-CGT Audiovisuel soutient les salarié-e-s de Radio France en grève !

0  -  Article mis à jour le 27 juin 2019

Communiqué du SNRT-CGT Audiovisuel

Aujourd’hui 18 juin 2019, les salarié-e-s de Radio France sont massivement en grève contre le plan d’économies et de suppressions d’emplois preévu sur la période 2019-2022.

Avant même que la réforme de l’audiovisuel et ses conséquences prévisibles sur le financement et le niveau d’emploi dans l’audiovisuel public (par les économies d’échelle attendue dans les rapprochements d’entreprises) soit connu, le gouvernement d’Emmanuel Macron demande un nouveau coup de rabot sur le budget de Radio France : 60 M€ dont 29 sur la masse salariale !

Radio France a déjà été la victime de nombreux plans d’économies successifs qui ont appauvri l’entreprise, fait disparaître des pans entiers d’activités provoquant le départ de nombreux salarié-e-s et aggravant les conditions de travail de ceux qui sont encore là.

La PDG de Radio France Sybille Veil, en campagne pour sa nomination à la présidence de la holding qui devrait chapeauter tout l’audiovisuel public, exerce un chantage inacceptable sur les organisations syndicales en menaçant de porter à 390 les suppressions d’emplois si celles ci ne « coopèrent » pas au plan d’économie annoncé.

La PDG de Radio France Sybille Veil, en campagne pour sa nomination à la présidence de la holding qui devrait chapeauter tout l’audiovisuel public, exerce un chantage inacceptable sur les organisations syndicales en menaçant de porter à 390 les suppressions d’emplois si celles ci ne « coopèrent » pas au plan d’économie annoncé.

La CGT, avec l’ensemble des organisations syndicales représentatives à Radio France, a rejeté ce chantage !

A ce plan d’économie et de réduction de la masse salariale à Radio France, vient s’ajouter au moins 900 suppressions d’emplois déjà programmées sur la même période à France Télévisions. Et il est à craindre que France Media Monde et l’Institut national de l’audiovisuel soient également dans le collimateur une fois l’échéance des élections professionnelles passée…

Alors que le Projet de loi de finance (PLF) attendu début juillet va sans aucun doute encore exiger des diminutions de budget de l’ensemble des entreprises de l’audiovisuel public, ce sont les missions même du service public de l’audiovisuel qui sont aujourd’hui menacées.

Alors que le Projet de loi de finance (PLF) attendu début juillet va sans aucun doute encore exiger des diminutions de budget de l’ensemble des entreprises de l’audiovisuel public, ce sont les missions même du service public de l’audiovisuel qui sont aujourd’hui menacées.

Le SNRT-CGT Audiovisuel soutient l’action des salarié-e-s de Radio France et appelle également à rejoindre la manifestation de la Fédération du Spectacle CGT contre les réductions budgétaires dans la culture et l’audiovisuel public, à l’occasion de la réunion de la plénière du Conseil national des professions du spectacle.

Rendez-vous : jeudi matin 20 juin devant le Ministère de la Culture et de la Communication, place de Valois !

Paris le 18 juin 2019.

Télécharger le communiqué en PDF.

Top