Décès de Pape Diouf : le SNJ-CGT rend hommage à un ancien adhérent

0  -  Article mis à jour le 3 avril 2020

Communiqué du SNJ-CGT

Le SNJ-CGT a appris avec une profonde tristesse le décès de Pape Diouf, emporté à 68 ans par le coronavirus après une courte hospitalisation à Dakar.

Pape Diouf avait adhéré au SNJ-CGT lorsqu’il était journaliste pigiste puis permanent à la rubrique sportive du quotidien La Marseillaise. Sa parfaite connaissance du football en avait fait un chroniqueur avisé et écouté des lecteurs et au-delà.

Les dirigeants de l’Olympique de Marseille avaient, eux aussi, remarqué ce journaliste de talent et l’avaient porté à la présidence du club.

Pape aimait faire remarquer qu’il avait été le seul président noir d’un club de football de toute l’élite européenne. Une particularité qui demeure aujourd’hui.

Ensuite, Pape Diouf revint au journalisme en devenant directeur de l’Institut européen du journalisme (IEJ) de Marseille. Il avait participé aux Rencontres médiatiques nationales sur le thème « Média, diversité et antiracisme dans le sport » en 2011 à Lille, organisées conjointement par le Conseil de l’Europe et le SNJ-CGT.

Le SNJ-CGT conservera de Pape Diouf le souvenir d’un homme de conviction, engagé, enjoué et d’un journaliste de talent.

Il présente à sa famille et à son entourage ses condoléances attristées.

Montreuil, le 1er avril 2020.

Télécharger le communiqué en PDF.

Top