AFP : soutien à nos collègues locaux en Turquie

0  -  Article mis à jour le 14 septembre 2021

Communiqué de l’intersyndicale de l’AFP

L’intersyndicale de l’AFP tient à apporter son soutien à nos collègues locaux en Turquie qui, après plusieurs semaines de négociations salariales infructueuses, ont décidé la semaine dernière de se mettre en grève pour contraindre la direction à accéder à leurs demandes.

La Turquie est frappée depuis plusieurs mois par une grave crise économique qui a pour incidence une inflation galopante : celle-ci a été de 19 % cette année, selon l’Institut national turc. Plusieurs autres sources indépendantes avancent même un taux de +30 %, notamment sur des denrées de premières nécessité.

Face à la menace d’une grève et la rupture pour le moment actée des négociations, la direction de l’Agence s’est empressée de communiquer sur le sujet en arguant que les salaires de ces journalistes locaux avaient été revalorisés “chaque année”, sans pour autant dire de combien. Elle a aussi laissé entendre que, mieux payés que la plupart de leurs confrères turcs, ils n’avaient pas à se plaindre de leurs conditions…

Les syndicats de droit français de l’AFP ne peuvent accepter une telle posture et apportent tout leur soutien à leurs collègues locaux turcs, qui travaillent déjà dans des conditions difficiles, notamment sous la pression constante d’un pouvoir autoritaire.

Nous demandons à la direction d’accéder aux demandes de nos collègues de droit local.

L’intersyndicale CGT, SNJ, SUD, FO, CFDT et CFE-CGC toutes catégories.

Paris, le 13 septembre 2021.

 

 

Top