Contre la loi travail, manifestons librement le 28 juin !

0  -  Article mis à jour le 28 août 2017
Après avoir tenté d’interdire la manifestation du 23 juin pour finalement l’autoriser mais en la limitant à un parcours ridicule, le gouvernement, sous la pression des syndicats et de la société civile, a enfin accordé à l’intersyndicale et aux opposants à la loi travail un véritable parcours pour la manifestation du 28 juin.

 

Le 23 juin, face à un impressionnant déploiement de forces de l’ordre et à un parcours ultra sécurisé, ce sont plusieurs dizaines de milliers de personnes qui sont une nouvelle fois venus crier leur opposition à la loi Travail, cette loi que veut imposer un gouvernement affaibli et sans majorité parlementaire. Après 4 mois de manifestations, de grèves et d’initiatives en tous genres, 70 % des citoyens maintiennent leur rejet du projet de loi El Khomri.

Dans la nuit du 25 au 26 juin, des individus cagoulés et masqués ont attaqué et vandalisé le siège de la CGT. Des insultes et des menaces sont aussi quotidiennement subies par les standardistes de la CGT depuis notre engagement contre la loi travail. Nous affirmons que la CGT ne se laissera pas impressionner par la violence et les tentatives d’intimidation !

La manifestation de mardi coïncidera avec le vote du projet de loi au Sénat. Nous en profiterons pour remettre à l’exécutif les résultats de la votation citoyenne sur le projet de loi.

Le SNJ-CGT appelle les salariés et ses militants à être massivement présents à la manifestation du 28 juin avec l’intersyndicale CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, UNL et FIDL contre la loi El Khomri et pour l’ouverture de réelles négociations pour un code du travail du XXIe siècle.

Manifestation à Paris de Bastille à Place d’Italie

Rendez-vous journalistes à 14h : Angle rue Biscornet et boulevard Bastille

 

Montreuil le 27/06/2016

Top