Saudi Oger : l’empire Hariri refuse de les payer, des salariés français contre-attaquent

Article mis à jour le 31 juillet 2017

D’anciens salariés du géant saoudien de la construction Saudi Oger réclament toujours le versement d’arriérés de salaires et d’indemnités au fleuron de l’empire du Premier ministre et milliardaire libanais Saad Hariri.

Article de Marc Daou France 24 

Photo Hussein Baydoun

Top