Manifestation 1er décembre

Article mis à jour le 29 novembre 2018

Alors que les derniers chiffres du chômage en France sont extrêmement mauvais, que la précarité gagne toujours du terrain et que la situation économique se dégrade, la CGT vous invite à la grande manifestation nationale contre le chômage et la précarité, le samedi 1er décembre 2018 à Paris.

Pour notre part, les PSE et les rachats se multiplient dans la presse. Derniers exemples en date :  Mondadori et Lagardère qui bradent et revendent leurs titres.

Mondadori revend l’ensemble de son groupe (Pleine Vie, Science & Vie, Science & Vie Junior, Top santé, L’Ami des jardins, Modes & Travaux, Diapason, Réponses photo, Télé Star, Télé Poche, Grazia, Biba, Auto Plus, L’Auto-Journal, Sport Auto, Nous deux, Closer, le Chasseur français…) à une « agence de producteurs de contenus » Reworld Media, dont le pdg estime que « régies publicitaires et rédactions devraient être fusionnées ! »

Lagardère cède Plurimédia à Media-Press.TV AG  (créé par des polonais mais donc le siège social est en Suisse). Dans un climat morose et peu propice à l’embauche, il serait temps que les pouvoirs public mettent un terme au bradage de la presse papier.

Dans plusieurs départements, la CGT organise des déplacements en car. Rapprochez-vous des Unions locales et Unions départementales CGT pour vous inscrire.

En avant vers la grande manifestation nationale contre le chômage et la précarité, pour faire entendre notre colère et nos revendications : le droit au travail et à un revenu de remplacement pour tous les travailleurs privés d’emploi !

Nous vous donnons rendez-vous

Samedi 1er décembre 14h
Départ place de la République
Rdv fédéral : angle boulevard du Temple, au niveau du théâtre Dejazet

Top