Appel à la grève et à la mobilisation : Tous et toutes ensemble le 14 décembre

0  -  Article mis à jour le 14 décembre 2018

La mobilisation des gilets jaunes a permis l’expression d’une colère légitime. Après à peine 18 mois au pouvoir, le gouvernement Macron se retrouve confronté à un refus d’endurer plus longtemps la misère sociale. La précarisation et la paupérisation des salariés a attisé la colère et jeté sur les ronds-points les représentants des couches les plus touchées par le libéralisme.

Face à cette mobilisation venue d’en bas, Macron, dans une allocution de 13 minutes, s’est livré à un véritable exercice d’enfumage. Alliant menaces, misérabilisme et mea culpa hypocrite, il a multiplié les tours de passe-passe et continue de poursuivre une politique d’austérité subie depuis plus de 40 ans. En refusant de faire payer au patronat, aux actionnaires et aux plus riches toute forme de contribution, Macron maintient son cap envers et contre tous.

Afin de discréditer le mouvement et face à cette colère qui s’étend (salariés, chômeurs, retraités, lycéens…), le gouvernement s’enferme dans sa politique de casse sociale et répond par la répression policière, notamment à l’égard des journalistes couvrant les manifestations et de la jeunesse qui se mobilise contre Parcoursup et la réforme Blanquer. Nous demandons :

• L’arrêt de la répression policière
• Une hausse immédiate du SMIC pour aller vers 1800€.
• Une augmentation générale des salaires et des pensions.
• La revalorisation du point d’indice pour les fonctionnaires.
• La réindexation des salaires, des pensions et des retraites sur le coût de la vie.
• Le développement de tous les services publics sur tous les territoires.
• Le retour à la retraite à 60 ans et l’abandon de toute réforme des retraites par points.
• L’abandon de toutes les réformes concernant les lycéens et les étudiants.
• L’abrogation des réformes qui détricotent le droit du travail et la protection des salariés (Loi « El Khomri », ordonnances « Macron »).

Avec les unions régionales Ile-de-France CGT, FO, FSU, Solidaires et l’UNEF, le SNJ-CGT appelle à la grève et à la mobilisation le 14 décembre à 12h30 place de la République à Paris

Montreuil, le 12/12/2018

Télécharger en Pdf et en traitement de texte

Crédit photo : Révolution (Tendance marxiste internationale)

Top