Communiqué de l’intersyndicale de l’AFP après la mort de notre collègue Arman Soldin

0  -  Article mis à jour le 10 mai 2023

Communiqué de l’intersyndicale de l’AFP

Avec l’ensemble des personnels de l’AFP, l’intersyndicale toutes catégories salue avec une très vive émotion la mémoire de notre collègue Arman Soldin, tué lors d’une attaque de roquettes mardi 9 mai dans l’Est de l’Ukraine. Journaliste reporter d’images, coordinateur vidéo en Ukraine, Arman avait 32 ans. Toutes celles et tous ceux qui l’ont côtoyé rendent hommage à sa personnalité solaire, ses qualités humaines, son courage et son talent.

Nous espérons que toute la lumière sera faite sur les circonstances de cette tragédie.

Arman est au moins le 11e journaliste, fixeur ou chauffeur à avoir perdu la vie en Ukraine en un peu plus d’un an de conflit, selon Reporters sans frontières : ce décompte macabre est insoutenable.

Arman est aussi le 26e salarié ou collaborateur de AFP décédé en mission ou dans des attentats depuis la création en 1944 de l’Agence, qui a payé un lourd tribut dans l’exercice de sa mission d’informer et la défense de la liberté de la presse.

Nous pensons à sa famille, ses proches, ses amis, ainsi qu’à tous nos collègues en mission en Ukraine – hier, aujourd’hui et demain.

Paris, le 10 mai 2023.

Télécharger le communiqué en PDF

Top