Radio France : y a-t-il quelqu’un là-haut ?

0  -  Article mis à jour le 9 janvier 2020

Dans un communiqué commun, les SDJ de France Inter, France Info et France Culture interpellent la direction de Radio France et le ministère de la Culture sur leur « silence », alors que la grève débutée le 25 novembre se poursuit. « Pas de vraie négociation, pas de vraie communication auprès des salariés, pas d’intervention à l’extérieur qui nous laisserait penser que l’avenir de la radio publique est ardemment défendu », écrivent les trois SDJ.

« Quelles garanties pouvez-vous nous donner que la place et les moyens accordés à nos radios seront défendus ? », interrogent-elles, avant d’ajouter : « L’expérience de France Info, la télé, nous a prouvé que la télévision aspirait beaucoup de moyens et d’énergie, au détriment de la radio et sans le succès d’audience et d’image que nos chaînes connaissent au fil des sondages. »

Télécharger le communiqué en PDF.

Contribuer à la caisse de solidarité avec les grévistes de Radio France.

Top